Lac du Bafa et Crosière en lycie, Randonée croisière en Lycie

İncountournable 10 jours Availability: 01-04-2019
Selçuk, İzmir, Türkiye Lycie

Périple depuis Ephèse, l’ancienne capitale de l’Empire Romain d’Orient, jusqu’aux bords du lac Bafa où s’étendait l’antique et vaste cité d’Héraklée et où subsistent, dans un environnement calme et protégé, de beaux et émouvants vestiges antiques. Visite de Priène, Didymes et Milet.

Jules César vint plusieurs fois visiter par la mer, en galère royale, sa ‘’province’’ d’Asie Mineure, et accostait au port d’Ephèse, sa capitale. Ce port est toujours là, au pied du théâtre, à toucher le Forum, pas loin de la Bibliothèque de Celsius, face au bordel et tout près de l’allée de Marbre qui se prolonge par l’allée des Courètes.

Mais ce port est à sec. Le rivage méditerranéen est aujourd’hui à 7 km de cet ancien port ! Les alluvions descendus des collines environnantes et chariés par le fleuve ‘’Méandre’’ ont fait reculer le rivage de 7 Km en moins de 2000 ans !

C’est à cause de ce recul de la mer à cet endroit, malgré la montée du niveau des océans, que l’empereur Constantin a été obligé de chercher un autre emplacement pour y établir sa capitale au 4ème siècle de notre ère et a opté pour le petit port de Byzance, sur le Bosphore, et en a fait sa ville, Constantino-Polis, la Ville de Constantin, aujourd’hui Istanbul. Auparavant, entre les années 50 et 110 de notre ère, St Paul et St Jean ainsi que Marie, mère de Jésus, avaient pu encore y accoster et vivre à Ephèse.

St Paul y prêchait contre le culte à Artémis, qu’il accusait d’être un culte païen préjudiciable aux intérêts de ses concitoyes romains. Marie y serait morte et y serait enterrée. St Jean y a sa tombe. Abandonnée au 4ème S., Ephèse est restée oubliée et n’a pas été détruite : c’est notre chance ! Ses richesses architecturales sont là, préservées comme les Romains les ont laissées en abandonnant ce lieu qui ne leur convenait
plus !
Les villes grecques depuis le 6ème siècle avant notre ère de Priène, Milet et Didymes (avec le temple d’Apollon), sont émouvantes à visiter, nous rappelant les noms d’illustres savants, architectes, physiciens, mathématiciens, philosophes, politiques de la grande époque de l’Antiquité grecque.
L’antique cité d’Héraklée, édifiée sur le bord nord du lac Bafa (actuel nom turc signifiant ‘’frai de poisson’’) est toujours visible grâce à ses innombrables vestiges de pierre. Des moines chrétiens, chassés de Palestine au 7 ème siècle, vinrent se réfugier sur les pentes inhospitalières du mont Latmos et y édifièrent des monastères : plusieurs fresques de cette époque byzantine y sont encore visibles dans des grottes  aturelles.
Bien avant l’arrivée des ‘’peuples de la mer’’ (comme les appelait Homère, ne sachant pas vraiment les identifier) vivaient là des populations qui ont laissé, elles aussi, quelques marques de leur existence, sous la forme de dessins sur les parois de grottes : témoignages rupestres de l’époque paléolitique (11.000 ans avant notre ère).
Le lac Bafa est aujourd’hui au coeur d’un Parc National protégé, et constitue un paradis pour les amoureux de la nature et les amateurs de photos d’oiseaux (cormorans, flamants roses, pélicans frisés, etc.). Paysans et pêcheurs vivent toujours dans les villages intemporels du bord du lac, loin des touristes et des mouvements du monde… Profitez-en !

Ephèse, le lac Bafa et une croisière en mer Egée le long de la côte de l’antique Royaume de Lycie.  Découverte la plus agréable possible des trésors côtiers de la mer Egée. On commence par les grandioses vestiges architecturaux de l’antique cité d’Ephèse, l’ancienne capitale de l’Empire Romain d’Orient avant Byzance, où se trouvait le Temple d’Artémis, une des 7 merveilles du Monde de

l’Antiquité; on continue, plus au sud, par les vestiges byzantins des pentes du mont Latmos bordant le lac Bafa (‘’bafa’’ = caviar), au coeur d’un parc naturel protégé (rencontre de paysans et de pêcheurs vivant dans leurs villages ruraux méditerranéens selon leurs traditions millénaires).

Visite des antiques cités de Priène, Millet et Didymes (temple d’Apollon). Randonée croisière en Lycie En ‘’caïque’’ (goélette confortable équipée en hôtel flottant), la croisière en Lycie longe la côte de l’antique royaume de Lycie (‘’pays de la Lumière’’) sur laquelle les civilisations antiques successives ont laissé d’innombrables et émouvants vestiges archéologiques que nous visitons en privilégiés (il n’y a pas de routes d’accès ni pour les autos ni pour les cars !).

Baignades à volonté depuis le pont de la goélette au mouillage ou dans les criques isolées et plages de sable entourées de pins. Une croisière pour des déesses et des dieux.

Après une matinée consacrée à la visite d’Ephèse, nous découvrons les alentours du lac de Bafa, cœur de la civilisation byzantine au pied du mont Latmos. Cette région de montagnes et de lacs, devenue dernièrement un parc naturel rigoureusement protégé, offre un paysage sauvage aux caractères méditerranéens et l’ambiance d’une vie rurale préservée.

Puis un caïque nous permettra de découvrir chaque jour les sites archéologiques de la côte lycienne, avec le privilège de découvrir ceux qui ne sont accessibles qu’à pied… Côtes découpées de la mer Egée, criques isolées, plages de sable et abondants souvenirs historiques seront également la toile de fond de nos baignades.

Jour 1:  Vol- IZMIR

Accueille et transfert a SELCUK prés d’EPHESE pour la soirée et la nuit.

Jour 2: EPHESE – PINARCIK- IONAPOLIS – KAPIKIRI

Le matin visite d’Ephése. Ephèse est la cité gréco-romaine antique (plus de 2.000 ans) la mieux préservée de la Méditerrannée orientele; c’est là sans doute que l’on saisit le mieux ce qu’était une ville romaine. La capitale de la Province Romaine d’Asie comptait près de 250. 000 habitants et se vantait d’être la «première et plus grande métropole d’Asie» . Elle fut choyée et embellie par les empereurs successifs qui y laissérent des monuments que notre visite nous permettra d’apprécier. C’est a SELCUK, a l’emplacement de l’EPHESE primitive (avant l’envasement de la baie et le déplacement de la capitale plus prés de la mer) que se dressait ”L’Artémission”, le temple dédié a Artémis, classé parmi les 7 merveilles du Monde antique, et détruit par l’empereur Justinien au 5 éme siécle pour construire avec ses colonnes la basilique Ste Sophie d’İstanbul. L’envasement du port ayant condamné une nouvelle fois tout commerce, EPHESE fut finalement abandonnée au 4éme siécle au profit de BYZANCE. Après la visite d’EPHESE et une heure de bus privé vers le Sud, nous parvenons au bord du lac BAFA, lui-même formé par l’envasement de l’ancienne baie dans laquelle débouche le Fleuve Le Méandre. Ce lac est dominé par le Mont LATMOS (1375 m) dont la forme tourmentée lui a fait gagner le surnom par les Turcs de ”Montagne des 5 doigts”. İl y a 2200 ans (à la période romaine), la rivière ”Méandre” n’avait pas encore fermé de ses alluvions cette profonde baie qui continue a se combler peu à peu. Elle a été coupée de la Mer Egée, et est devenue ce magnifique lac aux eaux saumâtres.L’ensemble (montagne et lac) est devenu derniérement un Parc Naturel rigoureusement protégé. De nombreuses espèces d’oiseaux, dont certaines très rares, s’y trouvent désormais en sécurité: pélicans, flamands roses, grues, cormorans, canards, cigognes et autres migrateurs. Dans le lac se pêchent encore des anguilles, mulets et brochets.  Dîner au bord du lac et nuit calme.

Jour 3: Gokkaya – Presqu’île de Ikizce (baignade) – Retour en Pension à dos d’âne

Rando de 4 heures de marche et baignade sur la presqu’île avant le pique-nique. Monté par le chemin pour le site de Gokkaya et nous aurons très belle vu sur la région. Visite plusieurs ruines de monastères de l’époque byzantine (7 au 10 ème siècles).Nous longeons le bord du lac vers l’ouest et la presqu’île de Ikizce. Paysage de campagne avec citronniers, grenadiers et petits jardins fleuris.  L’après-midi, nous rentrons en pension sur à dos d’âne. Baignade et pique-nique. piscine, soirée détente, dîner et nuit au calme.

Jour 4 : VİSİTE ancien D’HERACLEE et rando sur le Mont LATMOS- Transfert au batueau

Le village de KAPİRİKİ a remplacé l’antique HERACLEE, et il subsiste partout des vestiges vieux de 2.400 ans: les remparts (au nord du village) qui font prés de 7 Kms de long et qui étaient gardés par 65 tours ou donjons dont certains subsistent encore. Sur l’AGORA d’HéRACLéE a été construite sans plus d’états d’âme l’actuelle école du village, mais un plan de la cité antique nous aide a comprendre sa configuration. En descendant vers la rive du lac, on parvient au TEMPLE D’ATHENA (3éme siécle avant notre ére) dressé sur un petit promontoire. Et au bord du lac, de nombreuses tombes cariennes creusées dans les rochers énormes ne sont qu’une partie de l’immense NECROPOLE du LATMOS (plus de 2.500 tombes ont été recensées par les archéologues!).Remontant du bord du lac, nous faisons une boucle sur les flancs du Mont LATMOS (rando de 2 h) pour admirer le paysage fantastique et découvrir d’autres témoignages de ce passé mouvementé.. Transfert à Gocek. Accueil et transfert au port de Ekincik pour rejoindre le caïque aménagé de cabines doubles confortables (douche et toilettes). 4 heures de marche. 

Jour  5.  CAUNOS – DALYAN – CRİQUE DE AGA LİMANI

Petit déjeuner à bord vers 8h30 et débarquement sur la côte avec notre pique-nique pour entamer notre première randonnée d’environ 4 h. Sentier maritime, qui ondule sous les pins et longe des oliveraies surplombant la mer. Pique-nique en cours de route. Nous parvenons au site impressionnant de l’antique CAUNOS. Dés le 6ème siècle avant notre ère, la Caunos lycienne était déjà un port très actif, aux nombreux échanges commerciaux. Sous l’empire grec (de – 334, conquêtes d’Alexandre le Grand, à 130 avant notre ère, début de l’empire romain) et aux premiers temps de l’empire romain, ses commerces de sel et d’esclaves continuèrent à enrichir Caunos. Mais deux terribles maux la minaient : l’envasement de son port et, dans les lagunes, la prolifération des moustiques.  Dîner et nuit à bord.

Jour  6 : CİTE D’IKAROS –  Bains de Cléopâtre – BAİE DE BINLIK

Baignade matinale, petit déjeuner, et débarquement sur la côte. Nous prenons un sentier qui va, en 4 heures de rando de bord de mer, nous mener d’abord aux ruines de l’antique cité d’IKAROS, puis aux bains de Cléopâtre, enfin à la baie de BINLIK où nous rejoindra notre bateau. Les archéologues n’ont pas su expliquer grand’chose des vestiges d’IKAROS, à partir des ruines de ses temples, de ses citernes, de ses amoncellements de pierres. Cité antique (d’avant notre ère, puis remaniée par les Romains) trop éloignée des grands axes, trop isolée. Bonne pour nous, les aventuriers! Quelques bergeries et fermes isolées en cours de route. Forêts de pins et collines arides. Baignade. Dîner et nuit à bord.

Jour  7 :  BAİE DE BINLIK – FETHİYE

  Après la baignade matinale et le petit déjeuner nous levons l’ancre pour traverser la baie d’ouest en est et mouiller devant la plage de SARSALI où une immense mouette a été peinte. Débarquement sur la côte et début de notre randonnée de 5 heures de marche. Sentier, forêts de pins, rocailles, paysage méditerranéen du sud. Quelques tombeaux et sarcophages lyciens épars sur les crêtes. Pique-nique. Nous repassons auprès des ‘’Bains de Cléopâtre’’ pour continuer plus au nord. Dans l’après-midi, notre bateau nous rejoint et nous récupère sur la côte où nous sommes parvenus. Embarquement. Navigation (2h30) vers FETHIYE. Amarrage à quai. Promenade en ville, visite de l’antique TELMESSOS (théâtre gréco-romains, tombeaux lyciens), achats. Dîner et nuit à bord.

Jour  8 :   KAYAKOY –  l’île de saint-NICOLAS

Après le petit-déjeuner, début de notre rando de 3 h de marche le matin (Féthiye-Kayaköy) et de 2 h l’après-midi (Kayaköy-Oludeniz). De Féthiye nous empruntons un ancien sentier lycien et nous montons à un col (dénivelée 250 m) nous permettant d’atteindre une plaine (BELEN) au-dessus de laquelle 1500 maisons en ruines forment un curieux paysage de fin du monde. Auparavant, nous visitons  la nécropole lycienne de GECELER. L’antique cité lycienne de KARMYLASSOS devint, durant l’empire byzantin, la ville ‘’grecque’’ de LEVISSI, et s’appelle aujourd’hui KAYAKOY. En 1923, lors de la création de la République de Turquie, la Société Des Nations (qui devint l’O.N.U.) organisa un échange de populations : les Turcs vivant en Grèce et les Grecs vivant en Turquie furent invités à regagner leur Patrie respective, en échange de logements et d’une indemnité. Les ‘’Grecs’’ de Levissi créèrent près de Thessalonique et d’Athènes les ‘’Néo-Levissi’’ actuelles. Et les Turcs de Thessalonique arrivèrent pour créer Kayaköy dans la plaine en contrebas, sans vouloir habiter dans les maisons des anciens occupants. Coucher de soleil depuis le sommet de l’îlot. Dîner et nuit à bord.

Jour 9 : Soguksu- Oludeniz- Selçuk

Départ le matin pour la randonnée vers la lagune d’Oludeniz, La vue sur la mer s’élargit offrant l’un des plus beaux panoramas de la semaine. Nous arrivons à Oludeniz et transfert tout de suit en bus pour la ville de Selçuk. Arrivée  et installations à l’hotel. 2h30 de marche.

Jour 10 : Selçuk – Retour

Transfert à l’aéreport d’İzmir en vol pour le retour.

Le prix de ce voyage comprend :

Tous les transferts et les transports terrestres en minibus privé.
Hébergement: hôtels de bonne catégorie dans les grandes villes, pensions (chambre double BB )
L’encadrement par l’un de nos guides de randonnée pédestre, turque francophone.
Tous les repas sauf dans les grandes villes (Izmir, Selcuk)
Les bateaux pour les excursions en mer.
Promonade en caîque sur le lac.
Promoneda sur l’âne dans le village au pied du mont Latmos.

 Le prix de ce voyage ne comprend pas :

Les entrées aux sites et monuments historiques.
L’assurance multirisque voyage.
Les boissons et les dépenses personnelles.
Le dernier repas du midi et du soir à Izmır ou Selcuk.
Les vols domestiques et internationaux.

 

1 Review

  1. avatar
    Sandrine-Bernard
    11:57 - 19/09/2018 / Reply

    Notre groupe a beaucoup aimé le séjour en Turquie. Nous avons découvert des paysages magnifiques et, parfois, surprenants.
    Notre guide, Kadir, qui parle très bien le français, nous a appris beaucoup de choses concernant les différents sites archéologiques visités, l’histoire et la culture des civilisations grecques, romaines et autres qui ont laissé leur empreinte en Turquie – peintures rupestres et vestiges de fresques de l’époque byzantine – en particulier.
    Nous avons beaucoup apprécié la compétence et la culture de Kadir, ainsi que sa serviabilité et sa gentillesse. Un grand merci donc à Kadir. Sans oublier notre chauffeur, Ferhat, pour sa conduite prudente, en douceur, et sa gentillesse.
    Notre séjour dans la pension de famille Selene à Kapiriki, au bord du lac Bafa, nous a beaucoup plu aussi. Les propriétaires sont d’une grande gentillesse, et la cuisine, aussi abondante que variée, est excellente.
    Concernant les randonnées, il ne s’agit pas de “balades”, mais elles correspondent plutôt à “2 chaussures”. Il convient donc de prévenir les randonneurs de s’équiper de bonnes chaussures et de bâtons. Mais nous gardons de ces randonnées un bon souvenir malgré la chaleur et, parfois, les difficultés.
    En résumé, ce séjour, organisé avec compétence par Cevdet, nous a pleinement satisfaits.

    5

Écrire une critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez-nous !+90 388 232 91 51
Total: € 1,150.00 à partir de € 1,150.00 par personne

( Please select date and time before select people )

Adulte

× € 1,150.00 = € 1,150.00

Exceed the maximum number of people for this tour. The number of seats available is 10

OU

fr_FRFrench
fr_FRFrench